Pour obtenir une réponse plus rapide, n'hésitez à consulter notre FAQ. 

Votre question s'y trouve peut-être.

Une question ? Ecrivez-nous

Taxis Ecole 93

01 48 09 02 16
taxisecole@aste93.fr

46/48 Avenue du Président Wilson, 93210 La Plaine Saint-Denis


FAQ

Consulter la FAQ pour avoir des réponses plus rapides à vos questions

Devenir chauffeur de taxi

Pour devenir chauffeur de taxi, il faut posséder une Carte Professionnelle. Pour obtenir cette carte, il faut réussir les examens d’Admissibilité (ECRIT) & d’Admission (CONDUITE). L’examen Taxi est organisé par la Chambre des Métiers & de l’Artisanat d’Île-de-France.

Il n’y a pas de niveau exigé. Toutefois, il est recommandé d’avoir le niveau de fin d’études obligatoires (3ème). L’examen est complètement écrit, il faut donc maîtriser la langue française à l’écrit et à l’oral.

Pour accéder au métier de chauffeur de taxi il faut :

  • - Avoir un permis non probatoire

  • - Pas de casier judiciaire (la préfecture prend connaissance du bulletin numéro 2 du casier judiciaire avant délivrance de la - carte professionnelle)

  • - Avoir satisfait à la visite médicale depuis moins de 2 ans 

  • - Etre titulaire d'un diplôme de secourisme de moins de 2 ans

  • - Avoir réussi les épreuves d'examen théoriques et pratique 

Il suffit d’avoir un permis de conduire catégorie B non probatoire. 20 ans au minimum (avec formation post permis) et pas d’âge maximum. 

Il faut attendre la fin du permis probatoire de votre nouveau permis de conduire, donc oui il faut attendre à nouveau 3 ans.

Non, vous devez passer la visite médicale chez un médecin agréé par la préfecture de votre département de domicile.

Non, pour que la visite soit valable il faut qu’elle porte la mention “TAXI”. Si vous avez passé votre visite récemment, demandez au médecin de vous ajouter cette mention, sinon vous allez devoir la repasser. Si vous êtes titulaire de plusieurs permis soumis à validation (E-C-D- VTC- Ambulance) vous pouvez demander à valider tous vos permis en même temps. Cela évite d’avoir à payer plusieurs visites médicales.

Non, cette démarche sera faite par le service des taxis de la Préfecture de Police après réussite à l’examen. Nous vous informons simplement que la Préfecture prendra connaissance du Bulletin N°2 de votre casier judiciaire. 

Les mentions figurants sur le casier judiciaire et empêchant la délivrance de la carte professionnelle sont : 

- toutes infractions au code de la route qualifiées de délit et entraînant le retrait de 6 points du permis de conduire (conduite en état d'ivresse ou sous stupéfiants, refus d'obtempérer, délit de fuite...).

-  toutes condamnations par une juridiction française ou étrangère à une peine de 6 mois d'emprisonnement fermes ou avec sursis.

- conduite d'un véhicule sans être titulaire du permis correspondant.

Sachez que : cela ne vous empêchera pas de passer l'examen, mais bloquera la délivrance de la carte professionnelle tant que la mention figurera sur le casier.

En règle générale les personnes ayant mention sur leur casier judiciaire le savent puisqu’elles sont passées en jugement. Figure au bulletin N°2 du casier, toutes les peines pour des délits (donc passage au tribunal correctionnel), aussi bien au Code de la Route qu’au Code Pénal comme : alcoolémie au volant, refus d’obtempérer, délit de fuite, travail clandestin, interdiction de gérer, vol, escroquerie, usage ou trafic de stupéfiants, conduite sans permis… ainsi que toutes les peines de prison avec ou sans sursis d’une durée au moins égale à 6 mois.

En cas de doute, le mieux est de se renseigner auprès du tribunal de votre domicile et demander à vérifier si la condamnation figure sur le bulletin N°2 du casier judiciaire.

Après vérification, si votre casier n'est pas vierge sachez que vous avez la possibilité de demander l'exclusion de la mention au bulletin N° 2 par une requête auprès du procureur de la république. Des modèles de courrier sont disponibles à l'école.

La formation taxi

Si vous détenez un permis européen, vous devez le faire enregistrer au FNPC (Fichier National des Permis de Conduire) via ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés).

Pour les autres permis, vous devez procéder à l’échange de votre permis de conduire étranger contre un permis français  via ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). 
Attention : tous les permis ne sont pas échangeables.  liste des permis échangeables .

Oui, mais l’inscription à l’examen ne se fera qu’à la fin de la période probatoire et vous serez inscrit à la prochaine session d'examen. 

Non, cette démarche sera faite par le service des taxis de la Préfecture de Police après réussite à l’examen. Nous vous informons simplement que la Préfecture prendra connaissance du Bulletin N°2 de votre casier judiciaire. 

Pour financer votre formation Professionnelle, vous pouvez faire appel à plusieurs dispositifs de financements :

Financements publics acceptés (CPF, Transition pro, Pôle Emploi…)

Financement entreprise

Financement personnel

L'examen taxi

Il se compose de 2 parties : Admissibilité Ecrite & Admission Conduite.

L'épreuve ECRITE comprend 5 modules dits de « tronc commun » : Réglementation du T3P, Gestion, Sécurité Routière, Français, Anglais & 2 modules « spécifiques Taxi » : Territoire & Règlement local, Règlement national & Gestion spécifique. Pour être reçu, une moyenne générale d’au moins 10/20 est requise.

L'épreuve de CONDUITE consiste à réaliser une simulation d'une course taxi. C'est une mise en situation pratique du candidat afin d’évaluer la qualité et la sécurité de sa conduite, sa capacité à apporter des informations touristiques ainsi que sa maîtrise des équipements de son véhicule. Elle sera effectuée sur un de nos véhicules à double-commande et équipés Taxi. Pour être reçu, une note minimum de 12/20 est requise.

en savoir plus 

Restez informer sur les prochaines dates d’examen et les dates d’inscription en cliquant ici

Nous nous chargeons de la gestion de votre dossier d'examen.

la visite médicale et le diplôme de secourisme ne sont pas exigés pour le passage de l'examen mais ils le sont pour la demande de la carte professionnelle. Il est donc conseillé de passer la visite médicale avant le début du stage. 

Pour le diplôme de secourisme, ce/un stage se fait pendant la formation et est géré par l'école.

Oui, il s'agit d'un questionnaire à choix multiple de 20 questions ou il faut avoir au moins 4 bonnes réponses. Nous travaillons les questions et le vocabulaire pendant la formation.

Les candidats peuvent utiliser le GPS mais dans un premier temps ils doivent montrer à l'examinateur qu'ils sont capables d'utiliser un plan.

C'est notre centre de formation qui fournit le véhicule le jour de l'examen. Ce sera le véhicule sur lequel vous aurez eu votre apprentissage.

Non, le permis doit uniquement être valide (posséder 1 point) et non probatoire.

Toutefois,  nous vous conseillons de faire un stage de récupération de points avant de commencer l'activité taxi.

On peut se présenter à l'examen théorique sans limite en payant à chaque fois les droits d'examen à la chambre des métiers. 

Toutefois nos forfaits de formation sont valable pour 3 inscriptions à l'examen. Au delà un petit supplément est à prévoir.

Rassurez-vous il est très rare que nos candidats ratent l'examen 3 fois.

En cas d'échec à l'examen pratique le candidat peut se réinscrire en acquittant une partie des droits d'examen. 

* Le candidat admis à l'épreuve écrite peut passer 3 fois l'examen de conduite sur une période de 12 mois à compter de la réussite à l'examen écrit sinon il doit repasser l'examen écrit.

Le métier de chauffeur de taxis 

Oui, le lieu de résidence n’a pas d’importance, c’est le lieu de passage de l’examen qui détermine le lieu de travail.

Oui pour les ressortissants de la communauté européenne. Pour les autres nationalités, à la condition d’être en possession d’un titre de séjour qui vous autorise à travailler.

Non, pour que la visite soit valable il faut qu’elle porte la mention “TAXI”. Si vous avez passé votre visite récemment, demandez au médecin de vous ajouter cette mention, sinon vous allez devoir la repasser. Si vous êtes titulaire de plusieurs permis soumis à validation (E-C-D- VTC- Ambulance) vous pouvez demander à valider tous vos permis en même temps. Cela évite d’avoir à payer plusieurs visites médicales.

Trouver un médecin agréé

Les différents statuts de la profession de chauffeur de taxi sont :

    • Artisan 

    • Locataire gérant 

    • Salarié

    • Sociétaire Coopérateur

en savoir plus 

Il faut savoir que la zone d'activité des taxis parisiens comprend Paris et 80 communes autour de Paris. Pour les autres communes il y a des taxis communaux. 

Pour changer de département d'exercice il suffit de faire une formation appelé "stage à la mobilité" d'une durée de 14h pour taxi parisien qui veut devenir taxi communal ou de 35h pour un communal qui veut devenir parisien.

L'autorisation de stationnement

Licence est un faux terme. Le terme correct est ADS ( autorisation de stationnement) qui permet de mettre un taxi en service pour circuler, stationner et charger des clients sur la voie publique. 

C'est ce qui différencie un taxi d'un VTC grâce à son ADS le taxi n'a pas besoin de réservation préalable pour prendre en charge un client sur la voie publique.

Pour exercer la profession il faut une carte professionnelle de conducteur de taxi que l'on obtient après réussite à l'examen. Il faut également une ADS mais pas obligatoirement en être le propriétaire on peut également louer un taxi ou être salarié d'une société de taxi

    • Soit en l'achetant - le cout de l'ADS varie sans cesse (il dépend de l'offre et de la demande), toutefois, son prix moyen est de 130 000 € au 1er trimestre 2021.

    • Soit en s'inscrivant sur une liste d'attente afin d'en obtenir une gratuitement

Non cela 'est formellement interdit. 

La loi prévoit qu'il y a obligation pour le titulaire de la licence (ADS) de louer le véhicule avec l'ADS, ils ne peuvent pas être dissociés.

Le taxi et le VTC

Non, la carte professionnelle de taxi permet uniquement d'être chauffeur de taxi. Toutefois après 1 an d'exercice de la profession de taxis vous pourrez obtenir une carte de VTC sans passer l'examen.

Non, la carte professionnelle de VTC vous permet uniquement d'être VTC.  Si vous avez obtenu l'examen écrit de VTC depuis moins de 3 ans vous pouvez être dispensé des 5 premières épreuves de l'examen (tronc commun) vous ne passerez que les 2 épreuves écrites spécifiques taxi (au lieu de 7) et une épreuve de conduite. 

Si vous avez obtenu votre carte VTC depuis plus de 3 ans ou sans passer l'examen alors vous devrez passer l'intégralité de l'examen taxi

Si vous avez obtenu l'examen écrit de VTC depuis moins de 3 ans vous pouvez être dispensé des 5 premières épreuves de l'examen (tronc commun) vous ne passerez que les 2 épreuves écrites spécifiques taxi (au lieu de 7) et une épreuve de conduite.  Une formation adaptée à vos besoin est proposée par Taxis école 93 sous le nom de formation passerelle.

Si vous avez obtenu votre carte VTC depuis plus de 3 ans ou sans passer l'examen alors vous devrez passer l'intégralité de l'examen taxi

Les VTC ne travaillent que sur réservation car ils n'ont pas d'ADS (autorisation de stationnement) ils n'ont pas le droit de : 

    • Prendre en charge des clients sur la voie publique sans réservation

    • D'utiliser les stations de taxi 

    • De prendre les couloirs de bois

Données cartographiques ©2021 Google
Données cartographiques ©2021 Google
  1.    Retrouvez-nous sur les lignes :



  2. Metro 12 : Porte de la Chapelle 


  3. TRAM : Porte de la Chapelle 


  4. Bus 153 / 302 : Pont Hainguerlot